•  

    Naruto Shippuden scan 632 

    18 pages

    Résumé : L’équipe 7 est de retour, un vent de nostalgie souffle sur le champ de bataille. Tous sont réunis pour mettre leur force dans le combat. L’assaut est donné… !

    Critiques : Non mais c’est quoi ce BORDEL ? Excusez mon langage mais ça devient du tout et du n’importe quoi ! Kiba veut aussi devenir Hokage ? Après Sasuke, c’est Kiba ? Non mais le meilleur reste à venir : Sakura s’y met aussi ! Au final c’est une équipe de bras cassé qui veut devenir Hokage. Ce n’est pas que je dénigre Kiba, ni Sakura (si elle je la dénigre complètement) mais tout de même ! Hey mes cocos, devenir hokage ce n’est pas comme si on allait acheter des pattes au supermarché : tiens Naruto tu prends les coquillettes, Sasuke tu prends les spaghettis et toi Kiba, les macaronis ! Ce n’est pas à prendre à la légère…mais cela ne semble pas être leur cas ^^ Il y a beaucoup de choses à dire alors asseyez-vous confortablement ! Commençons :

    -    Pourquoi c’est Sasuke qui apparait en dernier sur la 1ere page ? Sakura ne sert à rien bon sang ! Masashi fait quelque chose enfin. Excuse-moi peut-être préfère tu le vouvoiement ?! Mr Kishimoto pourquoi nous faire ça ? Sakura n’apporte rien de constructif ici ! Une Ino, une Hinata…pas de soucis mais Sakura…que Juubi lui balance une attaque dévastatrice et qu’elle tombe dans l’oubli !

    -    Masashi (désolé mais le vouvoiement ça aurait été si tu avais fait quelque de concret lors de ces 18 pages) donc je reprends, Masashi, pendant tout le manga, tu nous as montré une sakura qui certes sait bien malaxer le chakra (sa doit être sa seule qualité) mais qui n’a aucune aptitude, ni aucun pouvoir particulier. Et là, comme par hasard, dans une tentative ratée de reformer le trio légendaire, tu nous montre une Sakura, qui se prend pour la « digne héritière » de Tsunade ! Euh excuse-moi Sakura, tu veux avoir le même niveau que Naruto et Sasuke, tu veux que ce soit eux qui te regardent, mais tu n’es pas fichue de sauver la peau de ton cul toute seule ? La preuve : tu nous sors une réserve de chakra que tu détiens depuis 3 ans mais tu ne réussis qu’à détruire les « petits » Juubi ! De plus, en plein champ de bataille, tu donnes le dos à l’ennemi : et qui doit encore te sauver : Naruto et Sasuke !!

    -    Madara est kiffant dans ce scan : il le veut tellement son combat avec Hashirama qu’il s’assoit dans un coin et attend tranquillement !

    -    La barrière mise par les Hokages, je me demandais si elle allait tenir ? Eh bien oui : Hashirama va devoir ouvrir des brèches dans les barrières afin de pouvoir laisser les autres passer à l’attaque ! Et c’est à ce moment-là que Sakura nous fait son coup de p… !

    -    En plus tu es condescendante Sakura, il suffit que Sasuke revienne et hop on oublie Naruto sans qui tu serais déjà morte depuis Gaara (au moins si ce n’est pas plus tôt). Naruto est obligé de te rappeler qu’il est là lui aussi et toi tu lui réponds quoi : « Ouais, si tu es trop occupé à combattre, je m’emparerai du poste de Hokage » ! Moi je t’aurais decerné l’Award de la stupidité, du plus mauvais rôle féminin et d’un combat très raté ! Et tu sais quoi : tu es la seule nominée et l’heureuse gagnante ! Hourra hourra !!

    -    J’espère que cette équipe 7 va montrer de quoi elle est capable car pour l’instant Sakura n’a brillé que par sa brillantissime stupidité ! Alors que les autres à cause d’elle n’ont rien encore fait ! Vous allez me dire qu’Hashirama et Sasuke ont remarqué son potentiel, Hashirama le Shodaime dit même : « Quel monstre c’est encore pire que Tsunade » Je veux bien qu’elle soit pire car Tsunade, elle, ne ferait pas d’erreurs pareilles durant un combat !

    Bon je vais arrêter de descendre Sakura car on dirait que ça tourne au règlement de compte…bah un peu en fait : il faut dire ce qui est : elle ne fout rien !

    -    Je suis déçue de ne pas plus avoir vu les autres Hokages, et les autres ! Mais je pense que je suis trop pressée, je vais trop vite en besogne !

    Va-t-on alors voir entrer en scène les autres protagonistes ? Que deviennent Obito et Kakashi dans l’autre dimension ? Quand aura lieu le combat Madara/Hashirama ? Le Juubi va-t-il être détruit par Sakura, Sasuke et Naruto ou par une attaque collective ? Ou bien par Naruto le vainqueur de Pain ?

    Il n’a pas été épique ce scan 632 ! Vivement le 633 !! A dans une semaine !

     


    votre commentaire
  •  

    KAMISAMA HAJIMEMASHITA

    13 épisodes

    Résumé : Momozono Nanami, se retrouve à errer dans les rues après avoir été expulsée de l’appartement qu’elle partageait avec son père. En effet son père aimant les jeux d’argent, a contracté un nombre important de dettes, et ne sachant pas comment les payer, décide de s’enfuir et de laisser sa fille se débrouiller ! C’est en se demandant ce qu’elle va bien pouvoir faire pour se sortir de cette situation qu’elle fait la rencontre d’un homme étrange ! Cet homme après avoir écouté le récit de Nanami, lui offre un toit pour vivre, et s’en va en ayant d’abord pris soin de lui embrasser le front ! En se rendant au lieu indiqué, elle découvre un temple en ruine et des esprits vivants dans ce temple. C’est à la suite de ça, qu’elle apprendra qu’elle est le nouveau Dieu de la Terre ! Cet animé nous montre les péripéties par lequel passe Nanami pour garder son titre !

     

    Critiques : Cet animé est un de ces shojos comme on les aime : frais, léger et plein de situations cocasses qui nous ravissent tous les unes comme les autres !

    Les points forts :

    -    Le personnage de Nanami est plein de fraîcheur : l’entrée en matière avec son père qui la quitte, nous fait bien rigoler. On prend alors pitié de cette pauvre jeune fille et on se demande comment elle va bien pouvoir faire ! Elle est sensible, gaffeuse, drôle…bref des qualités inhérentes à tout personnage de shojo qui se respecte. C’est d’ailleurs sa volonté à bien faire, ainsi que sa capacité à se mettre dans les problèmes qui vont attendrir le cœur dur de Tomoe, l’ancien familier de l’ancien Dieu de la terre et qui va devenir celui de Nanami après moult péripéties.

    -    Tomoe est un esprit renard, qui était avant le familier de l’ancien Dieu de la terre. D’ailleurs il n’acceptera pas Nanami aussi facilement. C’est par un baiser qu’elle va lui donner de force qu’il deviendra son familier (il faut un baiser entre un Dieu et un esprit pour que c’est esprit devienne un familier) ! Il apprendra à la connaître et n’acceptera que personne ne vienne faire du mal à Nananmi.

    -    Les autres personnages comme Shinjiri Karuma, Mizuki, Onikiri et Kotetsu sont trop tordants. Ce sont eux qui participent à cette ambiance légère. Muzuki, un familier serpent va tomber amoureux de Nananmi après que celle-ci lui ai sauvé la vie. Il deviendra d’ailleurs le second familier de Nanami, ce qui ne plaira pas à Tomoe !

    Les points faibles :

    -    Mikage (l’homme qui a embrassé Nananmi sur le front) est en fait l’ancien Dieu de la terre. On ne sait pas pourquoi il a abandonné Tomoe et finalement décidé de donner la direction du temple à Nanami. On apprendra plus tard qu’il n’a pas disparu et qu’il surveille juste l’évolution de Nanami ! C’est un homme mystérieux dont on ne connait pas les véritables motivations !

    -    Euh vous êtes sérieux avec le combat final ? Nanami en vient à bout avec… ! Nan mais franchement c’est abusé ! Ok c’était beau mais tout de même !!

     

    Je n’ai pas spécialement de points faibles pour cette série car je l’ai trouvée super bien. Je n’en étais pas addict mais j’en attendais chaque épisode avec impatience ! Vous allez donc passer un bon moment ^^

    Note : 8,5/10

     


    votre commentaire
  •   

    Blue Exorcist (Ao no Exorcist)

     

    25 épisodes

    Résumé: Okamura Rin et Okamura Yukio ont tous les deux été élevés par le père Fujimoto Shiro. Rin à un tempérament plus bagarreur tandis que Yukio est plus sage et plus discret ! Rin n’a jamais compris pourquoi il pouvait voir de drôle de chose que personne d’autres à part ne pouvait voir. Ce qu’il ne sait pas mais qu’il va apprendre plus tard c’est que le monde dans lequel il vit est séparé en deux dimensions qui se rejoignent en une seule : le monde où vivent les humains : Assiah ; et le monde peuplé de démons : Gehenne. Le jour où le père Fujimoto meurt (suite à un choc recu de la part de Rin, Satan réussi à le posseder mais il n’est pas assez puissant pour le contenir), Rin décide d’intégrer une école où il pourra devenir exorciste et ainsi venger la mort de son père adoptif. Ce qu’il ignore également c’est que Satan a toujours cherché à posséder quelqu’un mais il n’a jamais trouvé un réceptacle assez puissant pour le contenir sauf un jour où miraculeusement il tombe sous le charme d’une jeune humaine. Il va la posséder et elle va lui donner deux fils qu’elle appellera : Rin et Yukio !

    Critiques : Le thème « je suis le fils d’un démon » n’est pas un thème nouveau. Ceux qui ont déjà vu l’animé Devil May cry sauront de quoi je parle : dans ce cas là Dante n’est pas le fils de Satan mais le fils de Sparda, un démon qui s’est retourné contre les siens pour sauver l’humanité ! Bon le principe est le même: fils de démons ! Mais ici ce qui est innovant c’est que le thème est traité de telle manière que ca donne un animé léger, plein d’humour avec des faux airs de fin du monde !

     

    Les points forts :

    - Alors comme je viens de le dire, l’auteur à bien exploiter ce thème, il l’a même dépassé je dirais : ici il n’y a pas qu’un fils de démons mais des jumeaux et ceux-ci, enfin surtout Rin, ont la prétention affichée de vouloir devenir des exorcistes afin de vaincre Satan !

    - Le personnage de Rin me plait bien : oui il a toutes les caractéristiques du héros shonen c’est-à-dire : j’ai une grande gueule, je fonce tête baissée dans les soucis et je me bats à l’aide ma force brute avant de comprendre qu’il faut que je maîtrise mes pouvoirs ! Cependant, ici, Rin comprend vite ce dernier, il comprend vite que c’est avec l’entraînement qu’il gagnera en puissance ! Un héros assez mature qui décide que l’école de La Croix-Vraie est le seul moyen d’atteindre don but !

    - Le personnage de Yukio m’a trop fait rire au début : lorsque l’on voit que c’est lui le professeur de son grand-frère, ca m’a trop fait rire ! C’est aussi là qu’on se rend compte qu’il a toujours tenu caché une partie de son existence, et même si les piques envoyés à Rin sont bien drôles, on commence à se dire que Yukio sera un personnage clé de l’histoire car qui sait ce qu’il a pu cacher d’autre !

    - Les camarades de classe de Rin constituent un panel de personnalités toutes différentes les unes que les autres mais tout aussi importantes : je pense notamment à Shiemi qui possède un pouvoir rare ou bien à Bon qui veut devenir un Aria ! Il ne faut pas oublier Kuro, un chat noir qui va devenir le familier de Rin ! Cependant ils ont tous le même but : vaincre Satan ! Comment vont-ils réagir en découvrant la véritable identité de Rin ?

     

    Les points faibles :

    - Yukio ! Pour moi il constitue le gros point noir de l’animé. Je m’explique : il a toujours caché à son frère ses activités d’exorcistes, il le rend responsable de la mort de leur père adoptif tout en cachant que lui aussi possède le même pouvoir que son frère, et surtout il nourrit envers Rin une jalousie maladive qui va donner lieu à cette fin merdique ! C’est parce qu’il a nourrit des sentiments négatifs envers son frère, envers ses origines, que Satan a pu prendre possession de son corps tout comme il l’avait fait avec le père Fujimoto. Oui je pense que ca doit faire un choc de savoir qu’on est le fils de Satan mais en même temps tu es un génie Yukio, tu ne vas pas me dire que tu ne le savais pas ! Tu l’as je pense toujours su mais tu ne voulais pas l’admettre !

    - Euh Satan…tu es sur que tu es Satan ? Non parce que je m’attendais à un petit carnage à la fin genre je détruis tout, un vrai combat quoi mais tu te contente juste de posséder ni plus ni moins que ton propre fils : Yukio ! En fait tu es complètement paradoxal : tu en veux aux hommes de t’avoir enlevé la seule personne qui ai pu t’aimer mais tu veux tuer les fils que cette même personne t’a donné…euh c’est tiré par les cheveux là !

    - Après Yukio, le personnage qui m’a énervé, c’est le grand-père : il a fait tué sa propre fille lorsqu’il a découvert qu’elle avait eu des enfants de Satan, il veut faire tuer ses petits-fils…mais lorsqu’il se trouve sur le point de mourir : il veut que ses petits-fils l’aide et le sauve ! Non mais plus hypocrite tu meurs !!

     

    Je n’ai pas tout révélé, j’ai préféré laisser certains points en suspend volontairement pour vous donner envie de regarder l’animé ! La fin de l’animé a véritablement été décevante et c’est elle qui réduit l’appréciation que je portais à cet animé ! Que cela nous vous empêche pas de le voir, si ca trouve vous ne serez pas du même avis !

     

    Note : 6,5/10

     


    votre commentaire
  •  

    LOST GIRL Saison 1

     

    13 épisodes

    Résumé : Bo est une jeune femme qui a été élevée par des parents adoptifs. Comment elle sait que ce ne sont pas ces vrais parents ? Et bien tout simplement parce qu’elle n’a rien d’humaine alors que ses parents adoptifs eux, le sont complètement. Ce que Bo ne sait pas, c’est qu’elle est un succube. Elle a donc vécu en ignorant les traditions de son peuple : les Fées ! Elle a donc décidé de fuir car elle n’assume pas son mode de vie qui l’a force à tuer pour survivre étant donné qu’elle n’a pas la maîtrise de son don. C’est lors de l’une de ses cavales, qu’elle rencontre non seulement les siens mais aussi qu’elle se lie d’amitié avec une certaine Kenzy, une jeune fille aux tendances kleptomanes! Elle apprend que le peuple d’où elle vient est divisé en deux clans : les Fées de la Lumière et les Fées de l’Ombre ! Lorsqu’on lui demande de choisir son camp, elle décide de rester neutre, ce qui ne l’empêchera pas de se rapprocher de l’énigmatique Dyson, un lycanthrope, fée de la Lumière ! Dans sa volonté d’en apprendre plus sur elle-même mais aussi sur ces parents biologiques, Bo va donc venir en aide aux deux camps qui vont faire appel à elle pour sa neutralité !

     

    Critiques : Je dois avouer que cette série m’a beaucoup surprise car je ne savais pas à quoi m’en tenir. De plus quand j’ai vu le nom canadien de cette série « Baiser fatal », je me suis dit qu’on aurait droit à une héroïne calqué un peu sur le même principe de tuer que Poison Ivy (la méchante dans Batman et Robin, jouée par Uma Thurman). Elle tuait en embrassant les gens sur la bouche, sachant que sur ses lèvres se trouvait un poison mortel ! Alors voila, j’ai pensé : la fille va être une tueuse en série ou quelque chose du genre ! Et bien je n’étais pas trop loin de la vérité tout en l’étant ! Oui elle tue mais ce n’est pas de sa faute : elle ne sait pas ce qu’elle est !

    Les points forts :

    - Alors comme je viens de le dire, cette série m’a beaucoup surprise, je m’étais déjà fait tout un film et finalement non : on entre dans un monde fantastique très manichéen avec les Fées de la Lumière et les Fées de l’Ombre ! Ce qui me plaisait c’était de découvrir les différents types de fées tout au long de la saison. Il y avait tout plein de références sur différentes mythologies : grecques, scandinaves, nordiques…etc !

    - L’acolyte de Bo, Kenzy, me plait bien et me fait beaucoup rire : elle, avec ses tendances kleptomanes, arrive toujours à se mettre dans les situations les plus dangereuses. Bo doit à chaque fois lui sauver la peau des fesses, sans quoi elle serait déjà morte depuis longtemps !

    - Le médecin qui s’occupe des fées de la Lumière : Lauren et Dyson sont à la fois dans le même camp, à la fois rivaux. Rivaux pour quelle raison : ils veulent tous les deux l’amour de Bo ! Cette série n’a pas froid aux yeux, elle n’hésite pas à se servir de sujets d’actualité pour magnifier sa trame ! Le fait donc d’avoir choisi un succube selon moi comme personnage central n’est pas anodin : après tout un succube se nourrit d’énergie sexuelle. Que cette énergie vienne d’une femme ou d’un homme importe peu, tant que le désir s’y trouve, c’est la seule chose qui compte pour lui.

    - Je kiffe la voix du Frêne, le chef des Fées de la Lumière. Il a une telle classe dès qu’il apparaît à l’écran. En le voyant je me suis dit : ah enfin on donne à un black un rôle assez important dans une série ou autre ! Ce n’est pas un stéréotype mais avouez que généralement dans les films ou séries, le black est le premier à mourir, pour une raison qu’on ignore d’ailleurs (je tiens à le préciser, je ne suis pas raciste, non loin de là, mais je fais juste un constat)! Par exemple : dans le film X-Men le Commencement, qui meurt en premier parmi les jeunes X-men, ce n’est pas Darwin le black ? Enfin bref ce n’est pas un débat que je vais ouvrir. Je voulais juste dire que j’apprécie bien l’acteur qui joue le Frêne !

    - J’aime beaucoup le fait que les missions qu’effectue Bo ne s’étirent pas en longueur. Généralement le format c’est : un épisode pour une mission. N’oublions pas qu’il y a un lien entre les missions, qu’on ne perçoit peut-être pas toujours, mais qui est bien là !

    Les points faibles :

    - Le personnage de Trip (le tavernier accessoirement) : entendez moi bien, j’aime beaucoup ce personnage mais je ne l’ai pas mis dans les points forts car une chose me dérange chez lui : il fait parti des personnages dont l’histoire stagne. Bon d’accord, il ne faut pas peut-être pas tout révéler pour faire un effet bombe dans les autres saisons. Mais lui il n’y a pas une grande avancée : déjà on sait ce qu’il est dans le milieu de la saison mais on ne perçoit pas tout de suite quel est son rôle et son rang dans la société des Fées ! Et puis il semble connaître beaucoup de choses sur Bo, pourquoi ne pas lui dire ? Pour la protéger ? Et bien sa vie sereine est sérieusement compromise depuis qu’elle sait qu’elle n’est pas humaine, alors arrêtons les cachoteries !

    - Le personnage de Kenzy : j’ai dit qu’elle me faisait délirer mais sa proportion à se mettre dans les soucis dépasse l’entendement ! Presque tous les problèmes qui surviennent sont du à des choses que Kenzy aurait faites ou dites. Oui elle est courageuse et oui elle fait de son mieux pour aider Bo…mais des fois trop d’aide, tue l’aide ! Sur les 13 épisodes, 5 ou 6 fois les problèmes viennent d’elle. Ils ne sont peut-être pas semblables, et les situations et décors changent mais j’y ai trouvé une certaine répétitivité qui m’a un peu lassé ! De plus, cette fille est complètement folle. Jugez un peu : elle manque de se faire violer au moment où Bo la sauve (première rencontre entre elles deux), elle tombe dans les vaps et à son réveil, elle flippe en sachant que Bo a tué son assaillant de manière peu conventionnelle (en le tuant d’un baiser) ; mais elle décide tout de même de devenir l’amie de Bo et de l’aider ! Euh excusez-moi : Si j’apprends que la personne qui m’a sauvé d’un viol n’est pas humaine et qu’elle tue allégrement elle-même, même si c’est involontaire, je ne reste pas à ses côtés enfin, je prends mes jambes à mon coup aussi vite qu’un cafard qui sent qu’on va l’exterminer à coup d’insecticide : il fait quoi le cafard ? Il met en marche ses 6 pattes et il taille la route !! Bref en même temps elle est folle, ceci explique donc cela !

    - Je veux bien que Bo soit un succube donc qu’elle se nourrisse d’énergie sexuelle mais une scène de cul toutes les demi heures…euh bon voila quoi je ne regarde pas une série érotique non plus. La frontière avec le thème choisi et l’érotisme est assez mince donc les réalisateurs devraient faire attention car ils pourraient vite tomber dans l’excès !

    - La trame de l’histoire des fois part en peu en cacahuète : on ne sait pas trop où on va par moment ! Peut-être que tout, ou au moins une partie de l’intrigue nous sera révélée dans la saison 2…car là on patauge un peu !

     

    J’espère que les points faibles que j’ai relevé selon mes impressions ne vous empêcherons pas d’aller découvrir cette série et de l’apprécier comme je l’ai fait. D’ailleurs j’ai entamé la saison 2 et je vous la ferais découvrir avec une fiche plus tard !

    Note : 7,5/10

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    PROPHETIE Tome 1 : Le Maître du Jeu

    297 pages

    Résumé : Nathan est un jeune garçon de 12 ans qui se considère comme quelqu’un d’ordinaire : il va au collège, a des petits problèmes comme tous les jeunes ados du monde…mais bon rien de bien sérieux selon lui, il pense juste qu’il est malchanceux ! Cependant sa vie n’est pas si ordinaire que ça : il vit avec un père qui l’ignore et se consacre à son travail d’archéologue, avec un oncle qui fait tout pour le rendre heureux, jusqu’à l’étouffement même ; et en dernier une cousine qu’il déteste puisqu’elle s’ingénue à lui pourrir la vie ! Or le soir de son treizième anniversaire, il entend un bruit inhabituel venant de l’une des pièces de la maison. Un drôle de cliquetis. Il décide de suivre ce bruit et il atterrit dans la chambre de son père où il trouve une boîte de jeu qui semble avoir des origines Maya, une photo de sa mère (morte en couche), un carnet ! C’est bien plus tard qu’il va découvrir que ce jeu a été inventé par le Dieu maya de la Création Kukulkan. Ce dernier propose à Nathan de jouer une partie qu’il n’a pas le droit de refuser car c’est lors de cette partie que va se décider le sort de l’humanité. Si Nathan arrive à battre Kukulkan, la fin du monde prévue le 21 décembre 2012 n’aura pas lieu. Nathan se voit alors embarquer dans une aventure dont il représente le seul espoir…encore faudrait-il qu’il connaisse les règles du jeu pour jouer !!!

     

    Critiques : Premier tome d’une trilogie, Le maître du jeu s’adresse à un public d’une tranche d’âge de 10 à 15 ans. Bien que les lecteurs visés soient jeunes, le livre n’en perd pas pour autant toutes ses qualités ! Prophétie est un livre interactif qui s’inscrit dans le même courant d’un ténor du genre : la saga de Cathy’s book ! Avec ce genre de livre vous pouvez suivre le déroulement de l’histoire en même temps que le personnage principal, participer à ses enquêtes, ses découvertes…etc !

     

    Les points forts :

    -    Comme je viens de le dire Prophétie est un livre interactif qui en enchantera plus d’un, et pas seulement des ados de 10 à 15 ans mais d’autre tranche d’âge également car j’ai beau avoir 22 ans et ça ne m’a pas empêché de bien apprécier ce livre ! Avec le plateau fournis en même temps que le livre vous jouer la partie de Nathan et essayer d’anticiper les déplacements des 2 joueurs ! Le carnet de la mère nous en apprend un peu plus sur les us et les coutumes mayas !

    -    Les auteurs sont des connus du genre : Mel Odom a écrit de nombreux livres et Jordan Weisman n’est ni plus ni moins que le créateur du concept des Cathy’s book (une jeune fille paumé dont le père est récemment décédé et dont les résultats scolaires sont en chute libre, découvre que son ex-petit ami Victor, un chinois de 20 ans, aurait un passé assez mystérieux. Elle décide de mener l’enquête)

    -    La particularité de ce livre : il est construit selon le mode des romans policiers. Au-delà des éléments fantastiques que présente l’ouvrage, c’est une véritable enquête que dois résoudre le lecteur ! Avec Nathan, on collecte des indices, on interroge des suspects et on en tire des conclusions ! Il n’est pas à la hauteur d’un Hercule Poirot dont la perspicacité est légendaire mais il se débrouille pas mal le petit Nathan ! C’est assez entraînant sans être rébarbatif !

    -    Le personnage de Nathan en lui-même est bien justement construit : il est futé, observateur et perspicace ! Il possède également des faiblesses qu’il n’hésite pas à montrer, ce qui le rend plus humain ! Le fait que les auteurs ont choisi un ado si jeune comme personnage principal n’a qu’un seul but selon moi : voir l’évolution d’un si jeune esprit à un esprit plus mature ! Car sinon on aurait pu prendre un adulte, dénué de naïveté et l’histoire aurait été bouclée d’entrée !!

     

    Les points faibles :

    -    Ce que Nathan par moment pouvait être agaçant…bon sang il m’a bien énervé moi ! On lui conseille de servir de toute l’aide dont il peut avoir besoin, ce qui serait déterminant dans la poursuite du jeu, et lui, délibérément il nous fait des caprices de divas « non je ne veux pas de l’aide de ma cousine etc… » Bon je peux comprendre que tu ne l’aime pas mais là il s’agit du sort de l’humanité mon petit gars…ce n’est pas rien tout de même !!

    -    Ou bien la pseudo compétition entre sa cousine et lui pour l’attention du père de Nathan: enfin je devrais plutôt dire une mono-compétition. Il se plaint des agissements de sa cousine alors que lui, il reste passif ! Attaque aussi Nathan, fais toi aussi des recherches, cherche toi aussi à impressionner ton père ! Montre un peu plus de caractère à la fin ! C’est mou du genou tout ça !

    -    Je pensais qu’on aurait droit à plus de détail sur la culture Maya, qu’on serait vraiment immergé dedans ! Mais en fait cette culture nous est dévoilée en morceau, ce qui a ses avantages je suis d’accord mais cela a aussi des défauts car le lecteur ne comprend pas l’enjeu véritable de la quête s’il n’a pas toutes les informations possibles ! Après c’est peut-être une stratégie des auteurs pour nous forcer à aller voir de nous-mêmes…mais bon je n’en suis pas convaincue !

    -    En ce qui concerne le personnage de Kukulkan, je ne savais où le mettre…et puis finalement j’ai décidé de la mettre en point faible car mon avis sur ce personnage est mitigé ! Je peux comprendre qu’on en sache pas beaucoup sur lui car en même temps, il ne s’agit que du tome 1 mais tout de même : le mec il te donne des leçons de moral : par exemple : « toi seul doit trouver la réponse, toi seul peut prendre les décisions mais choisis bien etc… » mais en même temps si Nathan perd, c’est la fin du monde !! Euh tu l’aides ou tu l’enfonce le Nathan là ??

     

    Bon en même temps comme je viens de le dire ce n’est que le tome 1 ! Le tome 2 devrait répondre à certaines de nos questions et approfondir certaines choses comme la disparition de la mère : a-t-elle vraiment disparue ?

    J’espère que je vous aurais donné envie de lire le livre ou tout du moins éveillé votre curiosité que vous puissiez allez voir de quoi il en retourne ^^

    Note : 7/10

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire